Broutage moteur [Résolu... enfin non]

Re: Broutage moteur [Résolu... enfin non]

Message par gpw14 » 11 Oct 2018, 20:48

Le doigt d'allumeur est juste emboîté.
Bruno
Avatar de l’utilisateur
gpw14
Caporal-Chef
Caporal-Chef
 
Message(s) : 408
Âge : 55
Inscription : 30 Déc 2014, 20:43
Véhicule(s): GPW
Localisation: Calvados

Re: Broutage moteur [Résolu... enfin non]

Message par JLR » 14 Oct 2018, 12:10

Bonjour boutrol,

C'est dommage que vous n'ayez pas fait ce que je vous avais recommandé de faire en premier : nettoyer la soupape de ventilation du moteur, ce qui aurait peut-être éliminé une des cause possible de votre problème. Au lieu de cela, vous avez changé plusieurs pièces ... inutilement ! Mais, c'est votre jeep et votre argent.
boutrol a écrit :J'ai observé que la tête d'allumage à un des 4 tétons en métal jaune qui est sévèrement usé, alors que les trois autres non ... Je reviens sur cet histoire de vibration de la tige de l'allumeur, hypothèse formulé par le garagiste qui l'a pris récemment en main. Une telle vibration ne pourrait-elle pas expliqué cette usure anormale et surtout pas équivalentes sur tous les tétons de la tête d'allumage? Cela ne pourrait-il pas expliquer pourquoi l'allumage ne se fait pas bien?

Ce que vous appelez les "tétons en métal jaune" sont des contacts qui reçoivent le courant haute tension du rotor, pour l'envoyer à la bougie correspondante. Le rotor ne doit pas toucher ces contacts. Votre photo semble montrer une rainure sur le contact, dans quel cas le rotor touche le contact et l'étincelle de cette bougie n'est pas bonne. Mais si c'était le cas, je pense que votre moteur ferait des ratés à chaque allumage de cette bougie, pas seulement en 3ème en cote.

Pour vérifier le faux-rond de l'arbre de l'allumeur :-
- débranchez le batterie.
- ouvrez la tête de l'allumeur.
- tirez sur le rotor (bien dans l'axe) pour le sortir (attention, il y a peut-être une petite lame de ressort longue et mince à l'intérieur du rotor, qu'il ne faut pas perdre).
- prenez l'axe du rotor entre le pouce et l'index et bougez-le latéralement, en changeant la position du pouce/index, pour voir s'il y a du jeu : le jeu absolument minime que vous pourriez sentir devrait être le même quelle que soit la position de vos doigts. S'il y a plus de jeu dans une seule position (probablement celle qui pointe vers le contact endommagé), il y a un souci avec l'arbre d'entrainement de l'allumeur et le forum vous dira quoi faire alors.
boutrol a écrit :Autre point, êtes vous certain que ça ne peut pas être du à un problème de la pompe à essence qui aurait des soucis à haut régime, ce qui réduirait l'arrivée de l'essence dans le carbu?
Votre description du problème disait que c'était surtout en 3ème, à bas régime et en cote, et que ça redevenait normal en lâchant l'accélérateur ... Donc pas à haut régime. Qu'en est-il ?

En conclusion, je vous suggère de :-
1- vérifier le faux-rond de l'arbre de l'allumeur
2- nettoyer la soupape de ventilation du moteur
3- vérifier le libre mouvement des masselottes de l'avance automatique

Chacun de ces trois points pourrait être la cause de votre souci.

A bientôt :smile:
JLR
Avatar de l’utilisateur
JLR
Caporal-Chef
Caporal-Chef
 
Message(s) : 413
Inscription : 28 Déc 2014, 12:44
Véhicule(s): MB et M201
Localisation: Oise

Re: Broutage moteur [Résolu... enfin non]

Message par boutrol » 14 Oct 2018, 15:15

Bonjour,

La soupape de ventilation du moteur a été vérifié, j'ai omis de le consigner. Elle a toujours bougé librement, sans containtes.

Les contacts de ma précédente tête d'allumage étaient aussi usés mais différemment, il faudrait que je la retrouve.

En première en TT ou sur route, ma jeep tourne comme une horloge, et le ralenti est bon. En deuxième/troisième sur route, et en montée, c'est la qu'elle broute.

Je vais vérifier les autres points recommandés, mais il va falloir que je me trouve un jeu de cale d'épaisseur pour remettre les vis platinées avec le bon écartement.

Merci, je vous tient au courant.
JEEP "Ainsi Je Frappe"

"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer"
Charles le Téméraire

Image
Avatar de l’utilisateur
boutrol
1ère Classe
1ère Classe
 
Message(s) : 88
Inscription : 06 Jan 2015, 10:31
Véhicule(s): Hotchkiss M201 ex-106SR - No chassis 24233 + Remorque 1/4t
Localisation: Lac Saint-Point (25)

Re: Broutage moteur [Résolu... enfin non]

Message par Bruno32 » 14 Oct 2018, 15:37

bonjour,

Vérifie le bon sens de montage du clapet interne :

Image
Si rien n'est éternel, vaut mieux en profiter de suite
Avatar de l’utilisateur
Bruno32
Sergent-Chef
Sergent-Chef
 
Message(s) : 1057
Âge : 67
Inscription : 25 Oct 2015, 17:41
Localisation : Le Gers Profond ...Le Pays où le foie gras et l'Armagnac poussent sur les arbres.
Véhicule(s): M201 24V
Localisation: 32110

Re: Broutage moteur [Résolu... enfin non]

Message par JLR » 14 Oct 2018, 17:00

re-bonjour boutrol,

Les quatre contacts dans la tête de l'allumeur ne sont pas "usés", ils ont normalement cet aspect d'une pièce ronde dont on aurait limé la moitié de l'épaisseur. Par contre, si le rotor a touché l'un des contacts, alors là il y aura une marque de métal rayé.

boutrol a écrit :... mais il va falloir que je me trouve un jeu de cale d'épaisseur pour remettre les vis platinées avec le bon écartement.

QUOI ???? Vous avez changé les vis platinées et les bougies sans régler leurs écartements ? ASSASSIN !!

Un mauvais écartement des vis platinées et/ou des bougies peut provoquer votre problème ... mais je ne pense pas que ce soit le cas car vous avez dit que le moteur tournait très bien après votre intervention sur la pompe à essence. Ce n'est pas parce qu’une bougie est neuve que son écartement est bon : la même bougie montée sur un moteur différent peut avoir un écartement différent et vous ne connaissez pas le réglage d'origine. Il vous faut vérifier ces deux points :-

- pour les bougies BDP1 pour 24v "blindé" avec des rondelles de 4mm d épaisseur, l'écartement des électrodes doit être de 0,50mm.

- les vis platinées d'un allumeur "blindé" doivent être écartées de 0,40mm. Voir le tutoriel suivant :- viewtopic.php?f=187&t=4774#p94202

Pendant que vous y êtes, il ne serait pas inutile que vous vérifiez l'avance à l'allumage, qui pourrait aussi être l'origine de votre souci. Voir le tutoriel suivant :-
viewtopic.php?f=187&t=4775#p94203

Vous ne dites rien à propos du bon fonctionnement de l'avance automatique … ça aussi pourrait être votre problème.

Je vous recommande de n'intervenir que sur une seule chose à la fois et de faire un essai sur route après chaque intervention, afin de connaitre avec certitude l'origine du problème. Si vous intervenez sur plusieurs choses sans faire d'essai, vous ne saurez pas ce qui a résolu le problème.

A bientôt :smile:
JLR
Avatar de l’utilisateur
JLR
Caporal-Chef
Caporal-Chef
 
Message(s) : 413
Inscription : 28 Déc 2014, 12:44
Véhicule(s): MB et M201
Localisation: Oise

Re: Broutage moteur [Résolu... enfin non]

Message par boutrol » 14 Oct 2018, 18:47

Re!

Avant toute chose, je n'ai pas touché aux vis platinées (pas encore) d'où le besoin d'avoir un jeu de cale pour les régler quand je me mettrai à revoir e réglage de l'allumage.

Petit retour sur les travaux de l'après-midi:
- Vérification du rotor de l'allumeur - pas de jeu identifié mais bon vu l'usure de l'un des tétons de la tête d'allumage... et peut-être que je n'ai pas pu le sortir suffisamment
- J'ai retrouvé la tête d'allumage qui était avant sur ma jeep, quand tout allait bien (Important)... usure identique à la nouvelle que j'ai mis en photo récemment. Vu que la tête d'allumage est usée de manière identique, cela pourrait indiquer que le problème n'est pas à ce niveau.
- L'usure du tétons de la tête d'allumage correspond à la bougie No3, donc pas à la bougie No4 qui avait une allure différente des trois autres (toutes les bougies ont une bague de 4mm d'épaisseur et un écartement d'environ 0.5mm (pas de cale))
- Les masselottes dans l'allumeur bougent librement, on peut très facilement les écarter, et elles reviennent en position avec l'aide du ressors. Elles ont été huilées ainsi que le petit balai. Par contre j'ai un allumeur neuf en stock, et les masselottes sont assez dur à écarter, mais cet allumeur neuf est peut être un peu grippé.

Après essai route et TT, le moteur tourne parfaitement au ralenti, en première en TT. En deuxième en TT, ça marche encore bien, par contre avec moteur chaud sur plat, en montée en deuxième ou troisième, ça broute toujours.

Par contre, là j'ai un doute sur la soupape de ventilation du moteur, je ne suis pas sur de quoi il s'agit en fait...
Ce que j'ai vérifié c'est le clapet qu'il y a sous le carburateur qui permet l'échappement des fumées. Mais là aussi il doit y avoir un truc qui cloche. Moteur en route, si je force le clapet en position fermée, je sens comme une vibration, un cliquetis avec le sensation que le système avec contrepoids n'est pu lié au clapet à l'intérieur. et puis j'ai pas l'impression que ça gène l'échappement des fumées.

Autre chose que je dois vérifier, c'est le serrage de la pompe a essence, il y a de l'huile qui coule dessous.

Bref, pas encore résolu cela...
JEEP "Ainsi Je Frappe"

"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer"
Charles le Téméraire

Image
Avatar de l’utilisateur
boutrol
1ère Classe
1ère Classe
 
Message(s) : 88
Inscription : 06 Jan 2015, 10:31
Véhicule(s): Hotchkiss M201 ex-106SR - No chassis 24233 + Remorque 1/4t
Localisation: Lac Saint-Point (25)

Re: Broutage moteur [Résolu... enfin non]

Message par JLR » 15 Oct 2018, 11:27

Bonjour boutrol,
Houuulà ... chaque mot compte dans une description technique, ne vous éparpillez pas ! ::nonnon
boutrol a écrit :Avant toute chose, je n'ai pas touché aux vis platinées (pas encore) d'où le besoin d'avoir un jeu de cale pour les régler quand je me mettrai à revoir le réglage de l'allumage.

L'écartement des vis platinées et le réglage de l'avance à l'allumage sont chacun une des causes possibles de votre problème. Ne tardez pas à régler ces deux points.
boutrol a écrit :Vérification du rotor de l'allumeur - pas de jeu identifié mais bon vu l'usure de l'un des tétons de la tête d'allumage... et peut-être que je n'ai pas pu le sortir suffisamment
Le but était de vérifier le jeu éventuel de l'arbre d'entrainement de l'allumeur, pas le jeu du rotor ! Il vous faut tirer sur le rotor pour le sortir et le poser sur une table, pas juste tirer un peu dessus …
boutrol a écrit :Vu que la tête d'allumage est usée de manière identique, cela pourrait indiquer que le problème n'est pas à ce niveau.
Ca pourrait, oui, mais ne vaut-il pas mieux en être certain ? Vous en avez pour moins de 5 minutes à vérifier le jeu de l'arbre d'entrainement de l'allumeur.
boutrol a écrit : (toutes les bougies ont une bague de 4mm d'épaisseur et un écartement d'environ 0.5mm (pas de cale))

Un écartement d'environ 0,5mm, mesuré sans cale d'épaisseur ??? Monsieur plaisante ! Vous trouverez des cales d'épaisseur dans tous les Brico-Machins ou Centre Autos.
boutrol a écrit : Après essai route et TT, le moteur tourne parfaitement au ralenti, en première en TT. En deuxième en TT, ça marche encore bien, par contre avec moteur chaud sur plat, en montée en deuxième ou troisième, ça broute toujours.

Là vous soulevez un nouveau lièvre : si le problème de broutage ne se produit QUE quand le moteur est CHAUD, alors là je vous suggérerai de changer la bobine d'allumage et/ou le condensateur. Vous avez un allumeur neuf disponible, empruntez-lui la bobine et le condensateur afin de ne rien dérégler (faites la bobine en premier et faites un essai sur route avant de changer le condensateur).
boutrol a écrit : Par contre, là j'ai un doute sur la soupape de ventilation du moteur, je ne suis pas sur de quoi il s'agit en fait...
Ce que j'ai vérifié c'est le clapet qu'il y a sous le carburateur qui permet l'échappement des fumées. Mais là aussi il doit y avoir un truc qui cloche. Moteur en route, si je force le clapet en position fermée, je sens comme une vibration, un cliquetis avec le sensation que le système avec contrepoids n'est pu lié au clapet à l'intérieur. et puis j'ai pas l'impression que ça gène l'échappement des fumées.

Je me suis donné le mal de vous mettre le lien pour le tutoriel à suivre pour cette maudite soupape de ventilation … et vous allez regarder le volet de préchauffage qui n'a strictement rien à voir avec cela. Lisez les tutoriels sur ces 2 fonctions SVP

viewtopic.php?f=160&t=4907

viewtopic.php?f=185&t=4901
boutrol a écrit : Autre chose que je dois vérifier, c'est le serrage de la pompe a essence, il y a de l'huile qui coule dessous.

Oui, resserrez la pompe à essence. Si ça continue à couler, changez le joint. Mais je pensais que vous aviez fait cela récemment.
boutrol a écrit : Bref, pas encore résolu cela...

Si vous acceptez une critique objective et constructive, permettez-moi de vous dire amicalement ceci :
1- arrêtez de nous donner des informations au compte goutte (moteur chaud par exemple) dites-nous tout d'un coup.
2- soyez précis dans vos descriptions des problèmes : un souci moteur chaud est une chose, un souci en cote en est une autre, un souci moteur chaud en cote en est encore une autre !
3- suivez les conseils qui vous sont donnés au lieu de bidouiller à droite et à gauche sans trop savoir où vous allez (actuellement, il y a 2 choses importantes à faire : changer la bobine et le condensateur, et régler l'écartement des vis platinées et des bougies).

Procédez calmement et méthodiquement, et tout ira bien.

A bientôt
JLR
Avatar de l’utilisateur
JLR
Caporal-Chef
Caporal-Chef
 
Message(s) : 413
Inscription : 28 Déc 2014, 12:44
Véhicule(s): MB et M201
Localisation: Oise

Re: Broutage moteur [Résolu... enfin non]

Message par gpw14 » 15 Oct 2018, 19:17

Pour la fuite d'huile à la pompe a essence, moi aussi jais ce problème joint changer à deux reprise et toujours cette maudite fuite qui fini par s’écouler sur la plaque qui se trouve en dessous de la poulie, du coups je penche pour soit le raccord coudé en laiton ou encore le flexible qui passe a coté de la pompe, ou bien la fuite pourrait être sur l'axe de levier (pompe repro) je précise pour le moment je n'ai pas le temps d'y regardé à nouveau.
Bruno
Avatar de l’utilisateur
gpw14
Caporal-Chef
Caporal-Chef
 
Message(s) : 408
Âge : 55
Inscription : 30 Déc 2014, 20:43
Véhicule(s): GPW
Localisation: Calvados

Re: Broutage moteur [Résolu... enfin non]

Message par Herve54 » 16 Oct 2018, 10:28

Bonjour,

Sur les conseils de Bruno32, je me suis procuré de la Loctite 5923 et divers joints que je vais changer cet hiver...
Peut être aussi une bonne piste pour vos fuites ?

A suivre...

Hervé.
Carte des membres >>> ICI <<<
Musées et lieux historiques conseillés par les membres >>> ICI <<<
Avatar de l’utilisateur
Herve54
Colonel
Colonel
 
Message(s) : 10147
Âge : 45
Inscription : 27 Déc 2014, 18:21
Véhicule(s): O\|||||/O - Remorque 1/4 Ton - Peugeot SX8
Localisation: 54

Précédent

Retour vers Alimentation Air & Essence

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité