[TUTO] Rodage des soupapes et sièges de soupapes

[TUTO] Rodage des soupapes et sièges de soupapes

Message par JLR » 19 Fév 2018, 16:40

Après avoir installé des soupapes neuves, il faut impérativement faire un rodage des soupapes et de leurs sièges avant de remettre la culasse en place. Il est bon de le faire également après toute intervention qui nécessite de déculasser. C'est facile à faire, ne prends pas beaucoup de temps, et assure un meilleur rendement du moteur.

Pour faire ce rodage, il faut pouvoir manipuler les soupapes à la main, donc avoir déculassé, retiré le collecteur d'échappement et les ressorts de soupapes. Vous êtes invité à voir les tutoriels suivants, dont vous aurez à faire toutes les opérations :-
- changement du joint de culasse (démontage et remontage de la culasse)
- changement des soupapes et de leurs ressorts
- réglage des poussoirs de soupapes

Pièces nécessaires : toutes celles mentionnées dans les trois tutoriels ci-dessus, plus une petite boite de pâte à roder et une ventouse (achetés dans un Centre Auto).


PREPARATION AVANT LE RODAGE

1- déculasser (voir le tutoriel sur ce sujet)

2- retirer toutes les clavettes en demi-lunes, les coupelles et tous les ressorts de soupapes (voir le tutoriel sur ce sujet) mais laisser les soupapes dans leurs guides. Il est bon de remettre les ressorts à l'endroit d'où ils ont été retirés, donc posez-les dans le bon ordre et dans le bon sens sur une table.

3- avoir disponible une boite de mouchoirs en papier (et une poubelle) pour que les doigts touchent la pâte à roder le moins possible, afin de ne pas en mettre ensuite sur la queue des soupapes et/ou dans les guide-soupapes.


RODAGE DES SOUPAPES

1- commencer par la soupape n° 1 (la plus proche du radiateur), puis la n° 2, la n° 3, etc. et ne s'occuper que d'une seule soupape à la fois.

2- la position des pistons n'est pas importante, mais il faut faire tourner le moteur à la main (en tirant sur la courroie) pour s'assurer que la soupape qui va être rodée ne touche pas son poussoir de soupape (donc poussoir descendu au maximum).

3- sortir complètement la soupape de son guide.

Note : la boite de pâte à roder est généralement divisée en 2 parties : une partie de "pâte grossière" pour la rectification de dégrossissage, l'autre partie de "pâte pulvérisée" pour le polissage final.

4- avec un mouchoir en papier, mettre l'équivalent d'un grain de riz (pas plus, il vaut mieux être obligé d'en remettre qu'en avoir trop) de pâte grossière à trois endroits différents sur la partie biseautée de la soupape (la partie qui sera en contact avec le siège de soupape). Attention de ne pas en mettre sur la queue de la soupape, pour ne pas roder l'intérieur du guide soupape en même temps !

5- remettre la soupape doucement dans son guide (ne pas la laisser tomber dedans).

6- mouiller la ventouse et la coller au centre de la soupape (il y a souvent une ventouse à chaque extrémité du manche. Utiliser la ventouse dont le diamètre ne débordera pas de la soupape).

7- prendre le manche de la ventouse entre les deux mains ouvertes et avancer une main pendant que l'autre recule, et vice-versa (comme si vous vous frottiez les mains dans le froid). Ceci fera tourner la soupape.

8- commencez avec les mains en haut du manche et descendez-les au fur et à mesure du mouvement de va-et-vient. Arrêtez de tourner et remontez les mains quand elles seront arrivées en bas du manche. Ceci donnera une faible pression verticale vers le bas.

9- après 15 secondes de va-et-vient, sortez la soupape et examinez la face rodée que vous verrez clairement. Le but est d'obtenir une surface rodée de 2 mm de large, pas plus, sur tout le pourtour de la soupape. Si ce n'est pas suffisant, utilisez un mouchoir pour remettre de la pâte à roder au bon endroit et recommencez.

Note : il n'est pas indispensable que toute la partie biseautée de la soupape soit rodée, 2mm de large suffisent et permettront d'autres rodages.

Note : ne pas faire tomber de la pâte à roder dans les guide-soupapes ou dans les cylindres.

10- quand vous aurez obtenu les 2 mm de largeur rodée sur tout le pourtour de la soupape, nettoyez la soupape et le siège de soupape avec un mouchoir papier propre.

11- recommencez exactement la même opération, mais avec la pâte pulvérisée cette fois. Quinze secondes, vérifiez, recommencez si nécessaire. Ne pas mélanger les 2 pâtes.

12- arrêtez quand vous obtiendrez une finition "parfaite" de 2mm de large sur tout le pourtour de la soupape.

13- bien nettoyer la soupape et son siège avec un mouchoir papier propre pour qu'il ne reste absolument aucune trace de pâte à roder.

14- mettre de l'huile moteur dans le guide-soupape et sur la tige de la soupape puis remettre la soupape doucement dons son guide (ne pas la laisser tomber dedans).

15- mettre le ressort de cette soupape à sa place (dans le bon sens = spires rapprochées vers le haut), sans les clavettes ni la coupelle, juste pour savoir où vous en êtes. Ressort en place = soupape rodée, ressort sur la table = soupape à faire.

16-une fois toutes les soupapes rodées, il ne vous restera plus qu'à monter proprement les ressorts, régler les poussoirs de soupapes et remettre la culasse en place (des tutoriels séparés couvrent ces sujets)

JLR
Avatar de l’utilisateur
JLR
Sergent
Sergent
 
Message(s) : 641
Inscription : 28 Déc 2014, 11:44
Véhicule(s): MB et M201
Localisation: Oise

Retour vers Moteur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)