Poste à galène

Retrouvez et partagez des infos sur les radios des véhicules militaires.
Avatar du membre
Lisbert
Adjudant
Adjudant
Messages : 2748
Enregistré le : 29 déc. 2014, 14:37
Véhicule(s) : Marmon + 1ton Land Lightweight + Sankey Peugeot Sx8 Cagiva 350
Localisation : Hauts de France

Poste à galène

Message par Lisbert » 18 sept. 2019, 05:20

90.JPG
"Le détecteur à galène était au début du siècle le seul moyen permettant d'extraire de l'enchevêtrement des ondes le signal morse et plus tard la lointaine parole.

Le ''sans fi liste'' devait avoir l'oreille très fine et des doigts de fée, pour trouver le point sensible du morceau de galène (ou pyrite, en sulfure de plomb) qu'il fallait ''titiller'' parfois très longtemps avant d'entendre le moindre son dans ses écouteurs.

La galène pouvait détecter le signal mais ne pouvait l'amplifier, aussi le niveau d'écoute était il très faible et bien incapable d'actionner un haut parleur.

Le poste à galène, malgré ses inconvénients, possédait de grandes qualités: ne nécessitant aucune source électrique il pouvait fonctionner dans les coins les plus reculés des campagnes non encore électrifiées."
WP_20190821_10_14_21_Pro.jpg
Un ami radio-amateur ( ::coucou Eric) l'a relié à la terre et à son antenne horizontale de qques dizaines de mètres sans parvenir à capter des ondes courtes.
$_35 (1).JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Lisbert le 19 nov. 2019, 12:59, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Laurent 63
MODERATEUR
Messages : 2122
Enregistré le : 12 déc. 2017, 20:33
Véhicule(s) : UAZ-469 / CARGO Citerne
Localisation : 63
Localisation : Issoire

Re: Poste à galène

Message par Laurent 63 » 18 sept. 2019, 05:31

Très intéressant , merci ::cool

Oui , ce type de poste n'a pas besoins d'alimentation électrique (pile , batterie) il est alimenté par la différence de potentiel entre la terre et l'air , c'est très intéressant .

Merci pour le partage :smile:

Avatar du membre
Herve54
ADMINISTRATEUR
Messages : 11431
Enregistré le : 27 déc. 2014, 17:21
Véhicule(s) : O\|||||/O - Remorque 1/4 Ton - Peugeot SX8
Localisation : 54

Re: Poste à galène

Message par Herve54 » 20 sept. 2019, 22:37

Bonsoir et ::merci Lisbert

Hervé
Carte des membres >>> ICI <<<
Musées et lieux historiques conseillés par les membres >>> ICI <<<

Avatar du membre
MATIZ
Sergent
Sergent
Messages : 558
Enregistré le : 15 août 2015, 16:03
Véhicule(s) : P4 (1983) + TRVP213 + AA52 +...+...
Localisation : 77520

Re: Poste à galène

Message par MATIZ » 01 oct. 2019, 23:03

Lisbert a écrit : Le détecteur à galène était au début du siècle le seul moyen permettant d'extraire de l'enchevêtrement des ondes le signal morse et plus tard la lointaine parole.
Le ''sans fi liste'' devait avoir l'oreille très fine et des doigts de fée, pour trouver le point sensible du morceau de galène (ou pyrite, en sulfure de plomb) qu'il fallait ''titiller'' parfois très longtemps avant d'entendre le moindre son dans ses écouteurs.
La galène pouvait détecter le signal mais ne pouvait l'amplifier, aussi le niveau d'écoute était il très faible et bien incapable d'actionner un haut parleur.
Le poste à galène, malgré ses inconvénients, possédait de grandes qualités: ne nécessitant aucune source électrique il pouvait fonctionner dans les coins les plus reculés des campagnes non encore électrifiées
Retrouvez le texte d'origine ici:
https://radio-passion.pagesperso-orange ... ierage.htm

Avec encore plus d'info et de photos sur les postes à galène.

Un site très bien fait et riche!

Il y a une grande quantité de matériel présenté, de 1912 aux années 60.
Ce qui est dommage est que ce site ne semble pas avoir été mis à jour depuis 2015. ::confu

et sur ce site, d'autres infos plus généralistes:
https://www.familles-de-quintenas.com/l ... unication/

A visiter.
EGO MITTO, ERGO SUM
Image

Retourner vers « Radios »